Press

Ad Age: Comment l’annonce de Google va bouleverser l’industrie

Andrew Casale, CEO et président d'Index Exchange sur scène

L’industrie de la publicité digitale craint les nouvelles initiatives de Google qui pourraient minimiser voire éliminer d’autres acteurs du monde de l’AdTech. Récemment, le géant de la recherche sur Internet a annoncé une nouvelle règlementation visant à restreindre la publicité personnalisée en ligne, ce qui pourrait renforcer le système de suivi des publicités de Google et en faire une norme au sein de l’industrie, obligeant d’autres acteurs à se battre pour les miettes à la table du marché publicitaire.

Google a défini de nouvelles frontières, affirmant explicitement que l’entrerpise s’éloignerait des technologies de publicité personnalisée, qui est la colonne verterbrale de l’industrie de la publicité digitale depuis des décennies. Si certains y voient une victoire pour les consommateurs et la confidentialité, pour d’autres, il s’agit simplement d’un moyen supplémentaire pour Google d’acquérir encore plus de pouvoir.

«Les gens ont été un peu surpris de voir à quel point Google est devenu déterminant dans la vision de leur avenir», déclare Andrew Frank, Research VP chez Gartner, une société de recherche. Selon lui, l’influence (et les revenus) démesurés de Google dans le secteur de la publicité pourraient pousser les acteurs de la technologie publicitaire à créer leur propre solution. «L’envergure de Google est si gigantesque que, sauf intervention majeure [du gouvernement], quoi que fasse Google, cela ne le sera pas dans le but de diminuer ses revenus publicitaires», déclare Frank.

Google est bien sûr la plus grande société de publicité digitale au monde, avec un chiffre d’affaires de 46,20 milliards de dollars déclaré au quatrième trimestre. L’entreprise possède un vaste empire qui s’étend des téléphones Android à YouTube, en passant par le navigateur Chrome et plus encore. Sa position dominante sur le marché signifie que ses politiques peuvent affecter l’ensemble du secteur.

Lire la suite de l’article