Press

Adweek: Target enrichit les offres programmatiques de son agence média à travers un nouveau partenariat

Roundel collabore avec Index Exchange pour mettre en place un processus simplifié limitant le nombre de plateformes.

Dans le cadre du festival international de la créativité des Cannes Lions, Target annonce aujourd’hui que Roundel, son agence média interne récemment réorganisée, est sur le point de nouer un partenariat avec l’Ad Exchange Index Exchange afin d’étoffer ses offres programmatiques.

Par cette initiative, Roundel (nouveau nom de Target Media Network communiqué en début d’année à l’occasion de la conférence Newfronts) offre aux annonceurs et aux acheteurs média un nouveau mode d’accès aux données et à l’inventaire de Target, tout en leur permettant de continuer à exploiter leurs propres plateformes. Objectif : que cette innovation simplifie le processus programmatique, tout en réduisant le nombre de plateformes requises.

« Nous étions persuadés qu’il existait une meilleure façon d’appréhender l’automatisation des offres programmatiques, sans avoir à créer une énième plateforme destinée aux acheteurs programmatiques », explique Kristi Argyilan, PDG de Roundel. « En tant qu’acheteurs programmatiques, nous étions nous-mêmes confrontés en permanence à la complexité induite par l’exploitation d’un trop grand nombre de plateformes appartenant aux différentes agences média. D’un point de vue philosophique, nous souhaitions préserver l’image que nous nous faisions de notre rôle en tant que partenaire. Il nous a donc semblé idéal de choisir une entreprise comme Index Exchange qui puisse nous aider en ce sens. »

Résultat, les acheteurs média souhaitant travailler avec Roundel pourront exploiter leurs plateformes DSP existantes et accéder à une large base de données client comprenant différentes audiences, comme les « acheteurs de vêtements pour hommes », les « acheteurs de produits électroniques » et bien d’autres catégories.

« Ce partenariat offre au marché une source de données extrêmement précieuse et convoitée, de façon très pertinente et dans le respect de la vie privée », continue Kristi Argyilan. « L’objectif vise à accroître les audiences, et ce, quel que soit le défi marketing de l’entreprise. »

Si Roundel, anciennement Target Media Network, offre des services programmatiques depuis déjà plusieurs années, le partenariat avec Index Exchange représente la première initiative majeure dans ce domaine depuis que l’agence a été rebaptisée. Selon Kristi Argyilan, Target fait le pari que cette nouvelle alliance contribuera à doper la croissance de Roundel, d’autant que l’agence représente une part toujours plus significative de l’activité globale du revendeur.

Et Kristi Argyilan de conclure : « Je dirais presque que nous sommes face à une approche égalitaire du programmatique, dans un sens tout à fait nouveau sur le marché à ce jour. »

Comme Target l’avait fait pour le changement de nom de Target Media Network, Kristi Argyilan explique qu’ils ont décidé d’annoncer le partenariat avec Index Exchange à Cannes, car « c’est un environnement source d’inspiration, où les gens réfléchissent au court terme tout comme à l’avenir du secteur ».

Si les fonctionnalités liées à la collaboration avec Index Exchange sont encore en phase de test avec quelques partenaires, le déploiement global est prévu pour le mois de juillet.

En savoir plus Adweek