IX Perspectives

IX Open France 2019: 3 points à retenir

Au mois de juin dernier nous organisions l’IX Open à Paris, notre premier sommet français. À cette occasion, nous avons pu réunir les différents acteurs de notre industrie (éditeurs, agences, associations…) avec l’envie d’y voir émerger des discussions et réflexions pour que nous continuions de construire ensemble le futur de la publicité digitale, et nous sommes fiers de ce qui a été accompli durant cette journée.

Si nous devions retenir 3 points des discussions qui ont été menées, ce serait les suivants: 

Nous devons favoriser les synergies : 

L’industrie publicitaire digitale est composée de différents acteurs: éditeurs, agences, SSP, DSP… et si tous ne partagent pas les mêmes intérêts, il semble évident et les discussions de la journée ont permis de le confirmer, que pour faire face aux “walled-gardens”, il faut que notre écosystème favorise les synergies entre ses différents acteurs. 

Le people-based marketing pour le futur de l’industrie: 

Il y a déjà un peu plus d’un an, nous introduisions le concept d’identité en publicité digitale. Entre-temps de nombreuses initiatives visant à répondre à ces enjeux d’identification des utilisateurs ont vu le jour. Les récentes annonces des principaux fournisseurs de navigateur web, notamment Apple avec la mise en place de l’ITP (Intelligente Tracking Prevention), nous amène à penser que les cookies et leurs usages publicitaires devraient disparaître plus rapidement que nous avions pu l’envisager. Aussi, il est important de travailler dès maintenant pour faire émerger des solutions de people-based marketing efficaces, afin de pouvoir faire face aux walled-gardens et redonner aux éditeurs les pleins pouvoirs et le choix dans l’optimisation de leurs inventaires. 

La confiance du consommateur est la monnaie de demain: 

Trop souvent la publicité digitale a oublié l’essentiel : le consommateur. Entre fuite de données, bloqueur publicitaire, fraude… la confiance a largement décliné. Or, il est essentiel que le consommateur puisse avoir confiance si nous voulons que notre industrie continue de se développer. Toutefois, nous ne devons pas laisser de place au fatalisme, mais plutôt y voir une opportunité à saisir et s’engager pour le développement d’un écosystème publicitaire digitale responsable et de confiance.